Rechercher dans ce blogue

lundi 27 juin 2011

Les saints Ferréol et Ferjeux ne seraient qu'un seul personnage.



C'est ainsi que saint Ferréol et saint Ferjeux ne sont qu'un dédoublement du même personnage : Sanctus Ferreotus

Saint Ferjeux est la forme populaire du nom de saint Ferréol comme saint Andeux celle de saint Andéol, saint Ladre celle de saint Lazare. 

Les historiens non philologues furent induits par la diversité des vocables à y voir non plus un seul saint, mais deux (1). Mais il nous suffit de signaler ce procédé.

(1) Abbé Debrie, Saint Ferréol et saint Ferjeux dans Bulletin d'Hist. de Litt. et d'art religieux du dioc. de Dijon, t. XXI, 1903, p. 18-20 et Analeclae Bollandiana, t. XXII, 1904, p. 493.

Source  : Pierre Saintyves, Les saints, successeurs des dieux : essais de mythologie chrétienne, Émile Nourry, Paris, 1907.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire